Nous savons tous que l’exercice est bon pour nous, mais certaines personnes pensent que, chaque année, elles devraient essayer de faire moins et moins. Faux.

Les experts de la santé conseillent d’exercer régulièrement de l’exercice aux personnes âgées, notamment en prolongeant leur durée de vie.

Mais de manière alarmante, seule une personne sur quatre âgée de 65 à 74 ans fait de l’exercice régulièrement.

Selon l’Institut de la longévité et du vieillissement, l’exercice est bénéfique pour les personnes de tout âge et peut atténuer les symptômes de nombreuses maladies chroniques. Et contrairement aux idées reçues, la faiblesse et l’équilibre sont en réalité liés à l’inactivité plutôt qu’au vieillissement.

Qu’il s’agisse d’une promenade dans la rue ou de simples exercices d’étirement et d’exercices à la maison, les personnes âgées le trouvent enrichissant et agréable. Voici les 7 raisons pour les seniors en or de s’y lancer :

 

Vivre plus longtemps

 

Selon l’Organisation mondiale de la santé, mener une vie sédentaire est l’une des 10 principales causes de décès et d’invalidité. Même des exercices doux et réguliers tels que la marche ou la natation peuvent augmenter la durée de vie d’environ trois à cinq ans.

 

Prévenir les chutes

 

L’amélioration de la force musculaire et de la densité osseuse peut être utile pour réduire le risque de chute, car cela peut également améliorer l’équilibre. L’OMS affirme que l’exercice régulier peut réduire de 40% le risque de fracture de la hanche.

 

Réduction du risque d’accident vasculaire cérébral ou de crise cardiaque

 

Des exercices cardiovasculaires réguliers, tels que la marche rapide, le vélo ou les tâches ménagères légères (tout ce qui augmente le rythme cardiaque) augmenteront le flux sanguin vers le cœur et amélioreront votre santé en général.

 

Meilleure densité osseuse

 

Les exercices de fitness tels que la marche ou le footing peuvent aider à augmenter la force des os et à réduire le risque de développer de l’ostéoporose et des fractures. Selon l’institut national de la santé et de la recherche médicale, une femme sur deux et un homme sur cinq se fractureront un os en raison de l’ostéoporose.

 

Risque réduit de développer la démence

 

Être sédentaire au cours des dernières années peut augmenter le risque de développer une démence, selon une étude récente publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease. L’étude, qui a analysé plus de 1 600 seniors sur cinq ans, a révélé que ceux qui ne faisaient pas d’exercice étaient plus susceptibles de développer une démence que ceux qui le faisaient.

 

Prévenir ou retarder la maladie

 

L’exercice est un remède efficace contre de nombreuses maladies chroniques. Des études montrent que les personnes souffrant d’arthrite, de maladies cardiaques ou de diabète bénéficient d’une activité physique régulière. Cela peut aussi aider à gérer l’hypercholestérolémie; maintenir les niveaux de cholestérol dans une fourchette saine peut aider à réduire le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *